Aller au contenu

Notre point de vue sur la nouvelle nomination à la Direction générale

Nous regrettons que le Conseil fédéral n’ait pas saisi l’occasion de nommer à la direction générale de la BNS l’une des nombreuses personnes qualifiées.

Historiquement, la direction générale a généralement compté deux membres extérieurs à la BNS et un membre intérieur, à quelques rares et brèves exceptions près. Nous avons toujours affirmé que cet arrangement avait bien servi la BNS et qu’il ne fallait pas l’abandonner. Les membres du conseil d’administration doivent être sensibles aux opinions générales de la société suisse et ne pas se contenter d’adhérer aux opinions et aux valeurs internes de la Banque. Les personnes extérieures élargissent l’expérience et les compétences du conseil d’administration et favorisent la diversité des points de vue en matière de politique, limitant ainsi le risque de pensée de groupe.